Les traditions de Noël

Le temps des Fêtes est la période traditionnelle par excellence!  Mais d'où viennent ces traditions?  Certaines sont purement québécoises, d'autres remontent à des centaines voir des milliers d'années chez nos ancêtres européens.  Les traditions, histoires, légendes et dictons, apprenez-en plus ici et à la plantation!

 
196-Alsace-et-ailleurs-Origine-sapin-de-Noël-696x523.jpg

Le Sapin


 
lenotre-buche-de-noel-facebook-696x380.jpg

La Bûche

Nous croiriez-vous si on vous disait que la bûche de Noël a plus de 2000 ans?

Il semble pourtant que ce soit le cas, mais attention, on ne parle pas ici du gâteau. En effet, à l'origine la bûche « de Noël » était en fait une véritable bûche de bois. La tradition viendrait des peuplades germaniques de l'Europe, possiblement celtes ou scandinaves, qui recueillait une énorme bûche qui nécessitait parfois tous les bras du village pour la porter. Elle était allumée le soir du solstice d'hiver, la nuit la plus longue de l'année, et devait brûler pendant plusieurs jours, la durée dépendant des traditions régionales. Avant d'être allumée, la bûche était décorée et constituait possiblement une offrande aux dieux afin de garantir le retour de la lumière et des jours plus long.


La religion catholique a emprunté cette tradition païenne comme bien d'autres. La bûche du solstice, devenue bûche de Noël, était amenée en grande pompe dans la maison où le doyen de la famille la bénissait et le plus jeune l'allumait. Ici encore, les traditions régionales variaient, faisant durer la bûche toute la nuit de Noël ou encore jusqu'à l'Épiphanie! Cette tradition a perduré jusqu'à la disparition des grands âtres remplacés par les poêles à bois.


La tradition de la bûche aurait été ramenée à l'avant plan par un pâtissier français qui aurait décidé de créer, vers le milieu du 19 siècle, le gâteau en forme de bûche que nous connaissons aujourd'hui. Bien que l'histoire diverge sur ce pâtissier, la tradition se serait répandue dans toute la France et ensuite propagée à une bonne partie de la francophonie. Notre héritage français nous a donc valu la joyeuse et délicieuse tradition de la bûche de Noël.


Au Québec, deux cultures s'entremêlant, le gâteau aux fruits, aux origines anglo-saxonnes, partagent souvent la table avec la bûche au moment du dessert. Le mélange des cultures avantages les gourmands!

 
dec.png

La date de Noël